Prêtresse de la politesse

En parcourant le groupe FB de gRatiféria guadeloupe,vous verrez des rappels aux règles fondamentales de la procédure et bien souvent mon nom alors que je ne suis pas administrateur,ni modérateur.

Tapie dans l’ombre ,je suis rédactrice parmi d’autres et j’ai revêtu la cape de gardienne de la  flamme qui fait vivre ce mouvement de partage et de lien social,cela passe par la politesse élémentaire.

Afin de faire connaissance et de vivre le plus sereinement les rappels à la manière de demander ,je vous invite à lire ma présentation:

Biographie
de muryel tharcisius

Muryel est actuellement membre rédactrice  de la gRatiféria guadeloupe qui est un mouvement de changement de mode de vie, un tournant à 360° pour modifier notre façon de consommer. Faire d’une pierre 3 coups, protéger la planète en réduisant notre surproduction de déchets mais aussi et surtout recréer du lien, redevenir des humains avides et débordants d’amour. Muryel, a fini sa carrière professionnelle infirmière,  habituée à donner sans attendre de retour, libérée des obligations maternelles, les oiseaux envolés dans l’hexagone…Elle a du temps libre et une aisance à l’écriture, c’est pourquoi elle a été sollicitée par SophieCassufit en vue de joindre la rédaction de quelques petits billets pour animer le groupe  et motiver les  nouveaux gratifériens.

« L’abondance vient du partage » ainsi, elle devint active sur le groupe en endossant le rôle de rappeler aux membres qui trop pressés de se positionner sur le cadeau fait par le donateur, en oublient la substance, la saveur de la politesse qui consiste à remercier, complimenter le donateur avant de clamer son intéressement  et réclamer un don qui est d’abord un cadeau. Rien ne vous est dû et le donateur offre à celui qui le séduira par un joli commentaire, plein de gentillesse et parfois d’humour..La tâche  est ingrate et répétitive aussi elle s’autoproclama : Prêtresse de la politesse