L’expérience repair’café

Misère le carrosse des princesses est cassé ! Cette poussette double est bien pratique, quand on a trois bébés dont deux qui ne marchent pas encore. Evidemment, nous tentons de la réparer, c’est un système de rivet… Coûte que coûte j’en ai besoin, je vais donc au magasin pour tenter de la réparer. Je présente donc le carrosse au vendeur qui me propose visses et boulons. Malgré tout, le carrosse n’est pas opérationnel. Les visses sont trop longues, il faut scier.  Et nous n’avons pas de caisse à outils et nous n’arrivons pas à les fixer.

C’est alors que mon cerveau se met à fonctionner ! (Eh oui ça lui arrive de temps en temps ! ) La mémoire m’envoie un souvenir, d’un reportage télévisé sur les repair’cafés ! Il me semble que j’ai vu une affiche quelque part dans la ville. Après quelques recherches sur google et facebook, je trouve enfin le grâal : « Le repair café » ! Un lieu où réparer gratuitement des objets.

C’était dans une maison de la jeunesse et de la culture (MJC). En début de soirée, on m’accueille m’explique le principe et me présente l’équipe. Le principe est le suivant, on remplit une fiche, on patiente le temps que quelqu’un soit disponible pour nous aider à réparer notre objet. Une fois l’objet réparé on remet la fiche et on pèse l’objet. Il y a du monde des enfants, des boissons c’est conviviale. En attendant, on fait connaissance, on observe les bricoleurs… Ils ont le savoir-faire et le matériel. Ils transmettent leurs savoirs, expliquent et cherchent à redonner vie aux objets.

Voilà un réparateur est disponible ! Le carrosse a été réparé en moins de 5 minutes et oui eux ils étaient équipés. Et voilà c’est merveilleux !

Et si nous retrouvions ce principe sur notre île ? Parfois, on accumule des objets en panne, en espérant que un tel les répare. Mais un tel n’est pas disponible. On se dit si on pouvait faire nous-même ou si on avait les outils. Parfois ça fait un petit pincement au cœur ou au porte-monnaie de devoir remplacer un objet qui nous était très utile. La solution, le repair-café organisé avec l associatioon Gwadapartage ce serait top!