la courtoisie monnaie d’échange

La gratiféria privilégie la convivialité et l'entraide autour d'un projet commun visant à s'émanciper d'une société de consommation effrénée,réduire les déchets et créer du lien social.L'humain devant l'emporter sur le matériel,la courtoisie est la valeur ajoutée ou la monnaie dématérialisée.La gratuité n'exclue pas la politesse et le respect envers son interlocuteur . Ensemble, ces valeurs essentielles constituent un système cohérent qui facilitent le contact et régulent les relations social...
Plus

l’intérêt désintéressé

Ce qui était original,extravaguant,baba cool ,marginal hier devient nécessaire voire indispensable.Je parle de ce qui nous incite à vouloir se libérer du joug de la surconsommation.Vivre autrement ,plus simplement...   L'accumulation d'objets est un phénomène de société qui a profité aux multinationales au détriment du pouvoir d'achat du citoyen.Nous sommes arrivés au point où l'abondance des objets pose problème,trop d'encombrants, trop de déchets..que nous laisserons sur cette Terre .Heureusem...
Plus

Adopte un geste

A partir de maintenant,pas demain,pas plus tard j'adopte un geste!le gaspillage est partout dans le quotidien mais gaspiller n'est pas une fatalité.On parle de gaspillage lorsque ce qui aurait dû être consommé ne l'a pas été et ne peut être  réutilisé privant quelqu'un qui aurait pu en bénéficier Une fois que la prise de conscience est effectuée,il reste à mettre en place une stratégie pour réduire l'ensemble des mauvais gestes et attitudes développées au cours du temps.En parcourant le net j'a...
Plus

la gratuité n’est pas à vendre

Adhérer à la gratiféria c'est le désir de se délivrer du poids de la surconsommation,c'est une révolte contre les profiteurs,une douce généreuse et délicieuse révolution. Est gratuit ce qui est fait ou donné,ce dont on peut profiter sans contrepartie pécuniaire.déf LAROUSSE .Par conséquent un bien acquis gratuitement ne saurait être revendu.,la revente relève de la trafiquéria opposé à l'esprit gratiféria.
Plus